combattant boxe

Les catégories en boxe .

Quels sont les différentes catégories en boxe ?

Sur le ring de boxe, chaque catégorie de poids incarne une histoire unique, une fusion dynamique entre la force brute, l'agilité tactique et la maîtrise technique. Du noble art olympique à la passionnante compétition professionnelle, chaque division de poids représente bien plus que des kilos sur une balance : elle incarne un monde distinct où la puissance, la vitesse et la précision s'entrelacent pour former des spectacles athlétiques captivants. Rejoignez-nous pour explorer les nuances et les spécificités de chaque catégorie de poids dans l'univers palpitant de la boxe, où chaque gramme compte et chaque combattant trouve sa place pour atteindre l'excellence sportive.

Le noble art de la boxe féminine célèbre l'excellence athlétique à travers plusieurs catégories dont 3 sont ouvertes lors des Jeux olympiques :

  • Moins de 48 kg : les poids mi-mouches, des athlètes gracieuses et agiles.
  • Entre 48 et 51 kg : la catégorie des poids mouches, une compétition olympique captivante.
  • Entre 51 et 54 kg : les poids coqs, des combattantes déterminées et vives.
  • Entre 54 et 57 kg : les poids plumes, symboles d'élégance et de rapidité sur le ring.
  • Entre 57 et 60 kg : les poids légers, une catégorie olympique vibrante d'énergie et de technicité.
  • Entre 60 et 64 kg : les poids super-légers, où la puissance rencontre la finesse technique.
  • Entre 64 et 69 kg : les poids welters, des compétitrices athlétiques et polyvalentes.
  • Entre 69 et 75 kg : les poids moyens, une catégorie olympique incarnant force et agilité.
  • Entre 75 et 81 kg : les poids mi-lourds, une classe d'athlètes imposantes et stratégiques.
  • Plus de 81 kg : les poids lourds, où la force brute rencontre la maîtrise de l'art du combat.

Dans le vaste univers de la boxe masculine aux Jeux olympiques, dix catégories de poids s'ouvrent à l'excellence sportive :

  • Moins de 49 kg : les poids mi-mouches, où la précision et la rapidité s'entremêlent.
  • Entre 49 et 52 kg : les poids mouches, une catégorie fluide et agile sur le ring.
  • Entre 52 et 56 kg : les poids coqs, des combattants aguerris et véloces.
  • Entre 56 et 60 kg : les poids légers, des artistes du ring maîtrisant finesse et puissance.
  • Entre 60 et 64 kg : les poids super-légers, où l'habileté technique est synonyme de réussite.
  • Entre 64 et 69 kg : les poids welters, des athlètes polyvalents et stratégiques.
  • Entre 69 et 75 kg : les poids moyens, une classe olympique alliant force et agilité.
  • Entre 75 et 81 kg : les poids mi-lourds, une catégorie fascinante de puissance et d'endurance.
  • Entre 81 et 91 kg : les poids lourds, où la force brute s'accorde à la maîtrise du combat.
  • Plus de 91 kg : les poids super-lourds, l'ultime défi où la détermination défie toute limite.

Dans l'univers passionnant de la boxe professionnelle, voici un éventail de catégories de poids où les combattants se rivalisent pour décrocher la précieuse ceinture de champion, façonnant des affrontements épiques où force, agilité et technique se conjuguent :

  • Inférieur à 47,627 kg (105 livres) : les poids pailles, des guerriers agiles et vifs.
  • Entre 47,627 et 48,987 kg (108 livres) : les poids mi-mouches, des combattants déterminés et incisifs.
  • Entre 48,988 et 50,802 kg (112 livres) : les poids mouches, une catégorie où vitesse et précision se conjuguent.
  • Entre 50,802 et 52,163 kg (115 livres) : les poids super-mouches, des artistes du ring alliant agilité et puissance.
  • Entre 52,163 et 53,523 kg (118 livres) : les poids coqs, des champions combatifs et techniques.
  • Entre 53,523 et 55,338 kg (122 livres) : les poids super-coqs, où l'intensité du combat est palpable.
  • Entre 55,338 et 57,152 kg (126 livres) : les poids plumes, une classe de boxeurs rapides et élégants.
  • Entre 57,152 et 58,967 kg (130 livres) : les poids super-plumes, une catégorie alliant vitesse et puissance.
  • Entre 58,967 et 61,234 kg (135 livres) : les poids légers, des maîtres de la technique et de l'adresse.
  • Entre 61,234 et 63,502 kg (140 livres) : les poids super-légers, une classe où la finesse et la force se rencontrent.
  • Entre 63,502 et 66,678 kg (147 livres) : les poids welters ou mi-moyens, des compétiteurs polyvalents et stratégiques.
  • Entre 66,678 et 69,853 kg (154 livres) : les poids super-welters ou super-mi-moyens, une catégorie de combattants acharnés.
  • Entre 69,853 et 72,574 kg (160 livres) : les poids moyens, une division empreinte de puissance et d'habileté.
  • Entre 72,574 et 76,203 kg (168 livres) : les poids super-moyens, des champions polyvalents et techniques.
  • Entre 76,203 et 79,378 kg (175 livres) : les poids mi-lourds, des adversaires imposants et stratégiques.
  • Entre 79,378 et 90,718 kg (200 livres) : les poids lourds-légers, une catégorie où la force brute et la technique se confrontent.
  • Plus de 90,718 kg : les poids lourds, l'apogée de la boxe où la puissance et l'endurance sont mises à l'épreuve.

 

Maintenant que vous êtes familiarisé avec les différentes catégories de boxe et que vous avez identifié celle qui vous correspond, DeusHand vous invite à consulter ses guides. Ces derniers vous aideront à choisir la taille de gants de boxe la plus adaptée au type de boxe que vous pratiquez ou envisagez de pratiquer. Nous vous offrons également la possibilité de sélectionner parmi notre collection la paire de gants de boxe qui conviendra le mieux à vos besoins, que vous soyez débutant ou cherchiez à améliorer vos compétences.

    Retour au blog